39 rue Chauvigny,

36 000 Châteauroux, France

fdcgca@hotmail.fr

Vous pouvez nous suivre :
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram
Ou nous rejoindre !

© 2016 par FDCGCA.

Lys-Saint-Georges

Localisation :

Indre, Lys-Saint-Georges

Datation : vers 1310 pour la paroisse.

Etat : En bon état de conservation.

Accessibilité :

habité, seul le jardin est ouvert au public.

Prix : Gratuit

Horaires et informations :

Site de la ville :

Présentation

Située dans un joli village tournée vers le patrimoine avec la présence de la Maison du jardinier, une église récemment restaurée, et les vestiges d'une léproserie, la forteresse de Lys-Saint-Georges actuelle garde peu de trace du début du Moyen-Age.

 

Fossoyée sur un site de passage stratégique, au dessus de la vallée du Gourdon, elle s'appuie sur une enceinte entourée d'eau. Un pont dormant et un petit châtelet d'entrée donnent l'accès à la haute cour. L’enceinte polygonale pourvues de tours aujourd'hui en ruines était aménagée pour le tir des armes à feu.

 

La partie la plus ancienne est le "donjon" (de forme ovoïde) antérieur au XVe et le logis du début du XVIe siècle. A la fin du XVe siècle, le fief revient à l'héritier des propriétaires, Gilbert Bertrand, capitaine des archers du duc d'Orléans, puis gouverneur du Berry (1498). Le château restera longtemps dans cette famille et il faut déjà, à cette période, effectuer d'importantes restaurations sur le château (dégâts sans doute occasionnés lors de la guerre de Cent Ans) qui se reconstruit sur le même site et en réemployant les maçonneries en place.

 

Ce château, très simple dans sa décoration, fût aussi fortement mais heureusement restauré par Alfred Dauvergne (architecte) au XIXe siècle.

Un travail de Master de recherche est actuellement en cours sur le village (et son château) au cours de sa période médiévale.

Guerre de Cent Ans

Peu de précisions. Le château à été pris à plusieurs reprises par les anglais.