39 rue Chauvigny,

36 000 Châteauroux, France

fdcgca@hotmail.fr

Vous pouvez nous suivre :
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram
Ou nous rejoindre !

© 2016 par FDCGCA.

La Prune-au-Pot

1/5

Localisation :

Indre, Ceaulmont

Datation : XIIIe siècle (1ère mention)

Etat : Majoritairement en ruine, en cours de sauvegarde (donjon).

Accessibilité :

Ouvert à la visite

Prix : Gratuit

Horaires et informations :

Libre - Toute l'année

Présentation

 

La première mention du château de la Prugne date de 1290-1292 lors du mariage de Raoul Ier Pot avec Radegonde de la Failhe, fille de Guillaume de la Failhe seigneur de la Prugne, Piégut et Limosine de Breuil. C’est lors de cette union que Raoul, seigneur de Champroy reçoit en dot le château et lui donne son nom de Prugne-au-Pot (Prune-au-Pot). Le château devient la résidence des Pot. Guillaume II, Guillaume III et Régnier y voient le jour.


Le château est de forme presque carrée, entouré d’un fossé puissant dont une partie est encore en eau aujourd’hui. Deux tours rondes sont restées en bon état (tour Colin, tour de la Fontaine). La tour Carrée, souvent remaniée est réduite de moitié au XIXe siècle. Elle est à l’emplacement d’une tour primitive elle aussi carrée du Xe siècle. Il existe une quatrième tour dont des fondations ont été retrouvées.


Familiers des Bourguignons et des anglais, les seigneurs de la Prune-au-Pot restent attachés aux traditionnels liens féodaux-vassaliques. L’inventaire de 1436 fait par Jacques Pot à la mort de son père Régnier nous donne quelques informations sur le château et les troubles durant la guerre de Cent ans. D’après ce texte, toutes les tours sont avec des mâchicoulis et hourdées. Enfin, il est mentionné que « sont tenus de faire le guet en ladite place les hommes serfs du seigneur d’icelle place de huit jours en huit jour » et « qu’aux alentours d’icelui château a une basse-cour fermée de palis de bois, en laquelle a six ou sept maisons. Et laquelle basse-cour les hommes dudit lieu ont fait faire à leurs dépens à cause des guerres qui ont eu cours ».

 

Guerre de Cent Ans

 

Au cours de la Guerre de Cent Ans, l’allégeance des Pot va d’abord au Roi de France puis à partir de Régnier, aux Ducs de Bourgogne. De simples chevaliers au début à chambellan et ambassadeur sur la fin, les rôles des membres de cette famille ont changés, impactant leur importance et leur puissance.