39 rue Chauvigny,

36 000 Châteauroux, France

fdcgca@hotmail.fr

Vous pouvez nous suivre :
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram
Ou nous rejoindre !

© 2016 par FDCGCA.

Boussac

1/3

Présentation

 

Dominant en à-pic la confluence de la Petite Creuse et du Bérou, le château de Boussac et le parc qui l'entoure sont situés en bordure du bourg.

Le château actuel se compose d'un vaste corps de logis rectangulaire en bordure de vallée, flanqué de deux tours rectangulaires et d'une tour ronde côté vallée, et de deux tours d'escalier côté cour, l'une ronde et l'autre polygonale. Le reste de l'enceinte, côté ville, a disparu, de même que la chapelle et que le vaste donjon roman, démoli à la Révolution.

Les deux tours carrées pourraient dater du XIIIe siècle(?), tandis que le logis, la tour ronde sur la vallée et la tourelle d'escalier ronde sur cour sont attribuables à Jean de Brosse (+ 1433). C'est son petit-fils Jean III de Brosse (+ 1502) qui a embelli le château, en édifiant notamment la tour d'escalier polygonale. A partir du XVIe siècle, le château ne cesse de se dégrader.

Localisation :

Creuse, Boussac

Datation : XIe siècle

Chapelle castrale mentionnée en 1095,

«castrum de buciac » dans le cartulaire d'Aureil vers 1110-1125.

Etat : Bon état de conservation.

Accessibilité :

Habité, ouvert à la visite, toute l'année.

Prix : 12€ (adultes)/5€ (enfants)

Horaires et informations :

Guerre de Cent Ans

- Louis Ier de Brosse, seigneur de Sainte-Sévère, de Boussac et d'Huriel, tué à la bataille de Poitiers en 1356.

- Jean Ier de Brosse, seigneur de Sainte-Sévère, de Boussac et d'Huriel, conseiller et chambellan du roi, maréchal de France, compagnon de Jeanne d'Arc (+ 1433).

- Jean II de Brosse, seigneur de Sainte-Sévère et de Boussac, vicomte de Bridiers(+1482), capitaine français pendant la conquête de Guyenne dans les années 1440-1450.

Commentaires

Le château, sans doute fondé par les seigneurs de Déols au XIe siècle, dominait la ville de Boussac, où Louis Ier de Brosse fonda un hôpital de 12 lits par son testament de 1356. La ville fut fortifiée entre 1427 et 1447, et eut à subir un assaut dans la cadre de la guerre familiale qui opposa Marguerite de Malval, grand-mère et tutrice du jeune Jean II de Brosse, à son cousin Louis de Culant, qui prétendait exercer la tutelle, et qui vint assiéger Boussac avec 300 ou 400 hommes, en 1435. Le Dr. Janicaud rapporte que le château de Boussac aurait été pris et démantelé par les Anglais au XIVe siècle.